D’Einstein à la cocotte minute : 4 mois et 3 postures pour combattre le stress…. définitivement ou presque !


Pourquoi 4 mois
?

Il semblerait que ce soit le temps que nous mettons pour changer définitivement nos habitudes  afin de combattre définitivement (ou presque) le stress. Je vous propose de jouer aux devinettes, de vous donner les 2 citations correspondantes aux 2 postures afin de vous les faire trouver. ( Le rôle du coach n’est-il pas de vous faire trouver vos solutions plutôt que vous donner son conseil ?).

Première posture :

Positiver«  La plus grande décision que vous aurez à prendre dans votre vie, c’est de décider si l’univers  est amical pour vous ou non »  Albert Einstein.  » Arrosez les fleurs, pas les mauvaises herbes »  Peacock. Que veulent nous dire ces 2 là ? Que c’est à nous de choisir quel regard nous voulons porter, exemple : un échec n’est-il pas une expérience ? dure, oui souvent, mais qu’allons nous tirer de ce qui nous arrive ? Nous lamenter ou prendre de la hauteur (oui encore !) et positiver ! Non pas au sens de la célèbre enseigne de la grande distribution, mais plutôt cette capacité à se dire : « Qu’est ce que je fais de ce qui m’arrive ? qu’est ce qu’on veut me dire ? Qu’est ce que dois comprendre ? Quel est le message ? Et souvent,en nous posant ces questions, nous arrivons à prendre de la distance avec l’événement. Voilà notre première posture : Positiver !

  Deuxième posture :

 » L’home est troublé non pas par les événements eux-mêmes mais par la perception qu’il en a » Epictète

relativiserConnaissez-vous ce texte « De l’art d’annoncer une mauvaise nouvelle? » Allez le lire avec le lien ! Vous voyez maintenant de quelle posture je veux parle ? Non alors regardons ensemble cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=Y3Marz6qLsI

Oui maintenant vous avez deviné…. A nous d’apprendre à Relativiser, c’est la deuxième posture. Et si nous regardions ce que nous avons, au lieu de nous plaindre de ce que nous n’avons pas ? Et si nous étions observateurs, à regarder chaque jour les petits bonheurs qui longent notre chemin quand on sait s’arrêter (la PAUSE !) ou être attentifs?

J’en entends parmi vous qui grommellent en expliquant que c’est plus facile à dire qu’à faire et qui se complaisent à prendre des exemples extrêmes afin de mettre votre serviteur en difficulté. Certes, on ne peut pas tout gérer avec ces 2 premières postures …et même si nous en gérions 30 %, c’est toujours çà de gagner non ? Alors pour vous messieurs les râleurs, voici la troisième posture : comment faire en sorte que la cocotte minute n’explose pas ? En actionnant vos soupapes, c’est la troisième posture. Des soupapes ? Oui pour évacuer le trop plein d’ondes négatives, de tensions accumulées, une bonne façon de combattre le stress….

Comment actionner vos soupapes ? 2 possibilités :
En direct, c’est à dire au moment où vous vivez  la pression, par exemple avec l’outil de la respiration abdominale que vous avez  lu dans un article précédent (votre ventre et le stress, quel rapport ?)
– ou en différé, en rentrant chez vous le soir, le weekend etc… Mais pour qu’une soupape soit efficace, elle doit répondre à 4 critères principaux :

soupape2

  1. Elle doit être liée à une activité (hors de question de se vautre sur le canapé à vous abrutir devant la télévision!)
  2. Elle doit vous procurer du plaisir, dans tous les sens du terme 😉
  3. Elle doit  être accessible (financièrement, matériellement etc..)
  4. Elle doit être étanche (ne pas dépendre d’autres personnes, de conditions météorologiques, etc..)

Vous êtes maintenant armé(e) contre le stress… Dans ma prochaine Newsletter, j’aborderai les quelques dernières petites astuces qui vous permettront de vous débarrasser définitivement du stress. Si vous avez le sentiment de ne pas pouvoir y arriver tout(e) seul(e), gardez en tête que je peux vous aider en passant 45 minutes avec vous pour une séance offerte !

Quelle est la première action que vous allez maintenant engager pour vous débarrasser définitivement de votre stress ? Témoignez, commentez !

4 réponses à “D’Einstein à la cocotte minute : 4 mois et 3 postures pour combattre le stress…. définitivement ou presque !”

  1. Envoyé par Mohammed Imelhi via LinkedIn :

    « Le sport, surtout la course à pied, semi marathon et marathon sont des remèdes inédits.C’est une expérience vécue. »

  2. Merci Mohammed, oui effectivement vous avez raison. Ceci dit chacun trouve le remède qui lui va bien… et le partage permet à chacun de compléter sa gamme de remèdes… vive le partage…
    Bonne journée Mohammed
    Pierre Yves

  3. Virginie dit :

    Je lis partout que le sport réduit le stress et les douleurs physiques. Mais je n’aime pas ça. Je trouve toujours des excuses pour ne pas en faire, la principale étant : je n’ai pas le temps, j’ai trop de travail.
    Alors suis-je condamnée au stress ?

    • Merci Virginie pour votre commentaire.Ma première réaction est de me dire « Virginie aime l’humour au deuxième degré ».. peut être que oui… peut être que non..
      Il n ‘y a pas que le sport qui réduit le stress Virginie, et ce n’est pas votre motivation première donc vous n’en ferez pas… Et puis « être condamnée » c’est seulement si vous prenez la décision de ne pas en prendre (des décisions… sourire); donc je vous prescris : humour, épicurisme, ballades nature de 30 minutes mini, respiration abdominale et encore d’autres trucs dont nous pourrions parler lors d’une Séance Offerte. Qu’en pensez-vous? Très beau weekend à vous ! Pierre Yves

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *