Et si vous changiez votre réalité ?

Avez-vous remarqué que, le jour où vous êtes en retard, sur la route, les feux tricolores se mettent systématiquement au rouge et que la voiture qui vous précède roule trop doucement (à se demander s’il ne le fait pas exprès !) ?

Avez-vous aussi remarqué que, ce matin où vous êtes particulièrement de bonne humeur et que vous avez le temps, vous ne comprenez pas  le « fou » qui roule à vive allure et vous dépasse ?

Auriez-vous eu cette impression étonnante le soir où vous venez d’acheter votre nouvelle voiture que le constructeur a du faire une offre exceptionnelle sur le modèle que vous avez choisi; vous n’en n’avez jamais vu autant que depuis que vous avez la votre.

Et enfin, à croire que toutes les femmes que vous croisez dans la rue se sont données le mot avec votre épouse pour être enceintes toutes en même temps. Vous n’en n’avez jamais remarqué autant que depuis que vous savez que vous allez être Papa.

 perspective 2

Que dire de tout cela ? Le monde extérieur ne serait-il pas le simple reflet de ce que nous vivons à l’intérieur ? Lisez cette histoire qui peut nous suggérer de déplacer notre angle de vue, notre perspective, la façon dont nous vivons notre réalité.

 

Un jour, le père d’une très riche famille amène son fils à la campagne pour lui montrer comment les gens pauvres vivent. Ils passent ainsi quelques jours dans la ferme d’une famille qui n’a pas beaucoup à leur offrir.
Au retour le père demande à son fils :
« As-tu aimé ton séjour ? »
« C’était fantastique Papa ! »
« As-tu vu comment les gens pauvres vivent ? » demande encore le père étonné de la réaction de son fils.
« Ah oui! » confirme l’enfant.

« Qu’as tu donc appris ? » fait le père.
Et le fils lui répond :
« J’ai que nous n’avions qu’un chien alors qu’ils en ont quatre. Nous avons une piscine qui fait la moitié du jardin et ils ont une grande crique… Nous avons des lanternes dans notre jardin et eux ont des étoiles partout dans le ciel… Nous avons une immense galerie à l’avant et eux ont l’horizon… Nous avons un domaine mais eux ont des champs à perte de vue…Nous avons des serviteurs alors qu’eux servent les autres…Nous achetons nos denrées et eux les cultivent…Nous avons des murs autour de la propriété pour nous protéger. Eux ont des amis qui les protègent.
Le père resta muet.
L’enfant ajoute enfin : « Merci Papa de m’avoir montré tout ce que nous n’avons pas ».

 

En quoi cette histoire a résonné en vous ?

perspective bis

perspective

Une réponse à “Et si vous changiez votre réalité ?”

  1. PJ FAVIER dit :

    Cette histoire se passe de … commentaires !

    Juste MERCI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *