Et si vous faisiez l’âne ?

Un jour, un âne tomba dans un puits. Durant des heures, l’animal gémit pitoyablement et le fermier à qui appartenait l’animal se demanda quoi faire. Il décida enfin que l’animal était vieux et que le puits pouvait disparaître. De toute façon, ni l’un ni l’autre n’étaient plus rentable.

ane 2

Il demanda à quelques voisins de venir l’aider. Tous prirent une pelle et commencèrent à boucher le puis. Au début quand l’âne réalisa ce qui se passait, il se mit à braire horriblement. Puis, à la stupéfaction générale, il se tut. La besogne se poursuivit.

Au bout d’un moment, le fermier finit par regarder au fonds du puits. Il fut stupéfait par ce qu’il vit : après chaque pelletée qui tombait sur lui, l’âne s’ébrouait pour rejeter la terre et la piétinait.
Finalement, l’âne apparut, sortit du puits et se mit à gambader.

Il est toujours difficile, à mon sens, de trouver seul(e)  des solutions lorsque nous sommes (ou avons l’impression d’être..)  au fond du puits. C’est pourquoi cet âne est formidable et pourtant Dieu sait si sa réputation n’est pas à la hauteur de son intelligence. Il me rappelle d’ailleurs cette video de Nick, vidéo impressionnante que je ne peux m’empêcher de partager avec vous : « Are You strong? »
Avoir en face de vous une écoute bienveillante, quelqu’un qui va vous accompagner pour « ouvrir le champs des possibles », un interlocuteur qui va peut être vous donner un éclairage différent sur les pelletées que vous recevez et comment s’en servir plutôt que de les subir. Voilà ce que je vous propose et nous pouvons en parler ensemble dans la Séance Offerte.

solution 2

Une réponse à “Et si vous faisiez l’âne ?”

  1. Tassart dit :

    L’âne, je le fais tous ,les jours, tu le sais bien..:-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *