4 étapes pour un entretien annuel performant ? 2ème partie

Vous avez été très nombreux à « liker » mon post ou à le commenter (15 commentaires) et je vous en remercie vivement. Cela me pousse donc à aller plus loin pour vous aider à  faire de ce « pensum » un véritable outil managérial . J’ai choisi pour cette fois-ci de vous faire trouver vos propres solutions;   vous amener par vous -même à trouver les bonnes réponses, les outils importants, les petits trucs qui feront la différence et ceci grâce au questionnement. C’est le rôle du Coach : vous accompagner dans le choix de vos solutions les plus opérationnelles. Si vous souhaitez avoir les réponses aux questions que je vais poser ici, il vous suffira de me contacter :


ENTRETIEN ANNUEL 2

1 –  Les préalables

 

2 – La préparation de l’entretien

 

3- Le déroulement de l’entretien 

 

4- Le suivi

 

L’Entretien Annuel de Progrès est un des outils incontournables pour vous faciliter le Management au quotidien et pour asseoir votre autorité de compétence, pour ne pas rester sur des approximations ou des appréciations de copinage. Faut-il encore avoir les bonnes clés pour le préparer, l’animer et le faire vivre tout au long de  l’année. 

Vous avez envie d’en savoir plus, de l’intégrer comme tel dans votre organisation ou auprès de vos collaborateurs, prenons RV  ici !

3 réponses à “4 étapes pour un entretien annuel performant ? 2ème partie”

  1. Envoyé par Michel BEKALAREK via LinkedIn :

    « ela ne sert à rien , s il n y’a pa d écoute. Cela n’ est pas qu un moment pour fixer des objectif. Mais surtout savoir comment le collaborateur regarde les mois passés et comment et pourquoi il a envie d’aller plus loin . Il ne faut pas que se soit juste pour respecter la législation .
    Salutations »

  2. Vous avez entièrement raison Michel, l’écoute est primordiale c’est pour cela que j’ai insisté sur l »importance de « qui commence ? » dans mon précédent article et de la façon dont se déroule le feedback. Je vous invite à le lire : http://votreparenthese.com/entretien-annuel-corvee-ou-atout/
    Merci encore pour votre apport et bonne journée
    Pierre Yves

  3. Vercambre dit :

    Bonjour M. LAGNEAU,

    J’ai toujours considéré « l’entretien annuel » comme un « moment privilégié » avec mes collaborateurs…
    Loin de toutes considérations obligatoires/légales, cet échange particulier, « charnière » & constructif donne, aux 2 parties, l’occasion de « poser les valises », voir le chemin parcouru, les voyages qu’il nous reste à faire & la (les) destination(s) future(s) à court ou moyen termes.
    Aussi professionnel soit-il, l’entretien individuel doit permettre, à chacun, de « tomber les masques » pour plus de vérité, d’authenticité, d’humanité & d’objectivité.
    En grande partie factuel, cet échange implique aussi une part de subjectivité qui doit être parfaitement réfléchie (donc préparée), maîtrisée & la plus juste possible (honnête) car sujette à une interprétation & réactions inconnues.
    Au-delà des techniques d’entretien apprises dans les écoles ou en formation (forme), la réussite de cet exercice dépend, aussi, du niveau de préparation psychologique mutuelle, de l’intention (hors objectifs) & de la sincérité que chacun sera en mesure d’exprimer. A ce titre, le manager doit veiller à ce que la relation « Adulte/Adulte » (AT) soit privilégiée.
    Bien évidemment, Ecoute, Empathie & Authenticité sont les « Maîtres-mots » »… Toujours & plus encore dans ce type d’échanges.
    Belle journée à vous.
    Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *